Comment bien choisir un coach parental ?

coach parental

Le coaching parental commence aujourd’hui à avoir de plus en plus de succès en France. Cette prestation d’accompagnement vise à résoudre des problèmes de relations entre parents et enfants, et à favoriser l’épanouissement familial. Pour des résultats efficaces, il convient toutefois de bien choisir son coach parental. Focus.

Bien qu’avoir un enfant représente une grande source de bonheur, divers obstacles peuvent surgir dans leur éducation, et ce, de la naissance à l’adolescence. Disputes fréquentes dans la fratrie, difficultés d’autorité face aux enfants, difficultés scolaires ou encore manque d’entente entre les deux parents concernant l’éducation de leurs enfants, ces soucis viennent altérer l’épanouissement familial. Pour y remédier, recourir à un coach parental est nécessaire. Son rôle est d’aider les parents à atteindre leurs objectifs pour retrouver la sérénité familiale. Pour que cela puisse se faire, choisissez le bon coach parental.

Choisir un coach parental au feeling

Quel que soit l’âge de leur enfant, les parents peuvent être confrontés à diverses difficultés face auxquelles ils ne savent pas toujours comment réagir :

  • Opposition constante, colères à répétition ou encore problèmes à certains moments de la journée comme les repas chez les plus petits ;
  • Refus de l’autorité, soucis scolaires ou manque d’implication dans la vie du foyer chez les plus grands.

Ces sources de tension gâchent souvent le quotidien des familles et peuvent à la longue aboutir à un échec scolaire ou à une rupture familiale. Si vous faites face à de telles situations, demandez conseil à un coach parental ou un coach familial. Quels que soient vos besoins, vous devez en choisir un capable de vous accompagner dans l’atteinte de vos objectifs. Si vous recherchez des conseils pour choisir un coach parental, fiez-vous avant tout à votre sentiment à son égard, qui doit être positif dès le premier contact. Choisir un coach, peu importe son domaine d’intervention, c’est choisir une personne qui vous donne envie d’échanger et à qui vous accorderez pleine confiance. Si un doute subsiste dans votre esprit, ne vous laissez pas tenter par cette aventure.

La charte de déontologie du spécialiste en coaching parental

Dans le choix d’un coach parental, il est primordial que ce dernier respecte une certaine déontologie. Ce métier requérant de poser des questions personnelles, mais aussi de travailler sur des sujets confidentiels, le coach parental doit respecter les règles de respect de vie privée et de confidentialité. En outre, choisissez un spécialiste croyant à la dignité ainsi qu’à l’intégrité de chaque être humain. Il doit s’engager à vous respecter, mais aussi à respecter vos demandes et besoins.

Le choix d’un coach parental doit se porter sur un professionnel qui ne pose aucun jugement sur le type d’éducation que vous donnez à vos enfants. Il ne doit pas non plus s’interposer dans les conflits présents entre les membres de votre famille. Grâce à sa capacité d’écoute et à son empathie, le spécialiste en coaching parental saura prendre le recul nécessaire et apporter des pistes de réflexion en vue de faire évoluer la situation.

Focus sur le programme proposé par le coach

Avant de choisir un coach parental, renseignez-vous sur le programme prévu par le spécialiste. Pour un coaching efficace, il doit mettre en place une stratégie personnalisée en phase avec vos objectifs. Pour cela, il ne doit en aucun cas vous imposer sa méthode, mais étudier avec vous la meilleure stratégie permettant de résoudre votre problème. Parmi les conseils à savoir avant de choisir un coach parental, sachez que la démarche de ce type de coaching repose généralement sur trois phases :

  • Le diagnostic des problèmes : durant cette étape, le coach s’attache à détecter les problèmes vous ayant conduit à faire appel à lui. Pour cela, il n’hésitera pas à faire une immersion dans votre quotidien pour constater de visu la relation que vous entretenez avec vos enfants. Le coach parental se livre aussi à des questionnements et à de l’écoute active pour cerner au mieux votre situation.
  • La proposition de solutions : une fois le diagnostic posé, le coach propose des conseils et des outils adaptés à vos problèmes de parentalité. Ces recommandations doivent être appliquées quotidiennement pour que l’harmonie revienne au sein de la sphère familiale.
  • Le suivi : une fois que disposez des outils et conseils à suivre pour venir à bout de vos problèmes, le coach procède à un travail de suivi afin de vérifier l’application de ses recommandations.

Les qualités et compétences du coach parental

Certes, le métier de coach parental n’est pas règlementé et ne requiert aucun diplôme spécifique. Toutefois, il s’agit d’une profession qui ne s’improvise pas. Ainsi, si vous recherchez des conseils pour choisir un coach parental, notez que se tourner vers une personne pédagogue est de mise. Ce spécialiste doit savoir endosser le rôle de psychologue. Il doit faire preuve d’une excellente capacité d’écoute et d’analyse. Il doit parler aux enfants, mais aussi savoir trouver les bons mots pour encourager et rebooster les parents. Par ailleurs, un bon coach doit avoir des aptitudes de médiateur. N’hésitez pas à prendre un coach parental ayant de l’expérience dans le secteur de l’enfance, des sciences de l’éducation et de la communication (psychologie de l’enfant, puériculture…).